Faites-vous partie de ces personnes qui voudraient arrêter, ou du moins réduire, l’utilisation de plastique dans leur vie quotidienne, que ce soit pour des raisons de santé ou environnementales ? Voici quelques conseils pour une congélation sans plastique !

Si vous vous êtes déjà demandé si vous pouviez congeler les aliments sans utiliser les habituels sacs de congélation ou boîtes en plastique, cet article vous montrera qu’il existe différentes astuces et vous présentera également les avantages et les inconvénients des différentes solutions. Toutefois, avant d’entrer dans le vif du sujet, voici quelques généralités sur la congélation.

Pour conserver la fraîcheur des aliments, il est essentiel de choisir le bon matériau d’emballage. En règle générale, il faut utiliser des matériaux qui retiennent l’humidité présente dans l’aliment. Mais beaucoup de gens ignorent qu’utiliser un mauvais emballage peut accélérer le dessèchement des produits congelés à basse température. Ce phénomène est appelé la « brûlure de congélation ». Dans ce cas, que faut-il faire ?

Un emballage inapproprié peut provoquer une brûlure de congélation

L’emballage hermétique est le plus approprié. Pendant le stockage des aliments, l’élimination de l’air et le bon scellement de l’emballage les protègent, d’une part du dessèchement (brûlure de congélation) et de l’oxydation (entrée d’oxygène), mais aussi de la pénétration des micro-organismes. Par conséquent, il n’est pas recommandé d’utiliser du papier, des sacs en papier ou du carton comme matériau d’emballage pour les aliments congelés car ils empêchent une bonne fermeture hermétique et donc la bonne conservation des aliments.

Les caractéristiques optimales pour emballer des aliments congelés

  • Sans danger pour les aliments : Cette indication est mentionnée par le logo européen de la sécurité alimentaire. Celui-ci prouve que le fabricant garantit le respect des normes. Il est représenté par un verre et une fourchette.
  • Résistant au froid : L’emballage ne doit pas devenir cassant ou poreux, même à basse température.
  • Résistant à la chaleur et lavable au lave-vaisselle : C’est important si l’emballage doit être utilisé plusieurs fois.
  • Étanche à l’air : L’emballage doit offrir une protection contre la pénétration de l’oxygène, de l’humidité et des odeurs.
  • Inodore et insipide
  • Résistant aux graisses, acides et solutions alcalines
  • Résistant aux déchirures
  • Adaptable à la taille des produits surgelés
  • Adaptés à certains procédés de décongélation (eau bouillante, micro-ondes ou four)
  • De la bonne taille et de la bonne forme : Si l’emballage est plat, le froid peut pénétrer rapidement jusqu’au centre du contenu de l’emballage.

Les meilleures solutions pour remplacer le plastique

  1. Les bocaux ou récipients en verre

Les purées, compotes, soupes, sauces ou même les herbes et baies fraîches peuvent être congelées dans des pots à couvercle vissé ou des récipients en verre. Notre conseil : pour congeler des liquides, ne remplissez les bocaux qu’aux ¾ pour éviter qu’ils ne se fissurent. Les bols en verre avec couvercle conviennent également à la congélation des aliments.

  1. Les récipients et casseroles en acier inoxydable

Comme pour la congélation dans des récipients en verre, ne remplissez pas non plus jusqu’au bord les récipients en acier inoxydable avec des aliments liquides. La règle des ¾ s’applique également dans ce cas. Le couvercle ne doit être fermé hermétiquement qu’une fois les aliments congelés. L’avantage des récipients et casseroles en acier inoxydable, par rapport au verre, est qu’ils ne se brisent pas.

  1. Les aliments de saison dans le compartiment congélateur sans emballage

En fonction de l’aliment, vous pouvez également renoncer entièrement à l’emballage lors de la congélation, par exemple, pour la rhubarbe ou les baies. Notre conseil : il suffit de le nettoyer rapidement avant de congeler et de trouver un espace approprié dans le compartiment congélateur. Cependant, cette méthode n’est pas recommandée pour stocker des aliments sur le long terme. En effet, elle convient mieux au stockage à très court terme parce qu’elle provoque également le dessèchement des aliments. Pour un stockage à plus long terme dans le compartiment congélateur, les aliments doivent toujours être emballés de manière appropriée. Car, l’aliment ne survivra pas à long terme sans sa « couche protectrice ».

Les emballages suivants ne sont pas adaptés à la congélation

Le carton, le papier, le tissu doux ou les sacs en coton sont de mauvais matériaux d’emballage à court terme parce qu’ils ne répondent pas aux critères mentionnés ci-dessus. Avec ces différents matériaux, l’humidité peut s’échapper de la nourriture et s’accumuler sous forme de glace dans les sections plus froides du congélateur. Cette perte d’humidité peut rendre les aliments congelés résistants et secs, donc moins savoureux à la consommation.

Conclusion

Le verre, les récipients en verre avec couvercle à vis ou les boîtes en acier inoxydable scellables peuvent parfaitement remplacer les boîtes en plastique. Par contre, si vous souhaitez conserver vos aliments dans de bonnes conditions, n’utilisez pas d’emballages à base de carton, de papier, de tissu doux ou en coton.

L’emballage est important pour conserver vos aliments car si vous ne choisissez pas le bon, le risque de brûlures de congélation augmente et ceci peut altérer le goût de vos aliments.

Avez-vous des questions ou des remarques au sujet de cet article ? Laissez-nous un commentaire ou rejoignez-nous sur notre page Facebook !

// Imprimer