Il y a beaucoup de choses que nous tenons pour acquises. Souvent, nous n’y pensons même pas jusqu’à ce que quelque chose ne tourne mal. Prenez les réfrigérateurs. Ils travaillent jour et nuit, 365 jours par an, sans interruption. Si nous sommes chanceux, pendant de nombreuses années sans aucune perturbation. Leur tâche ? Garder nos boissons et aliments au frais ou congelés de façon à devoir faire moins d’allers-retours au supermarché. Alors quand notre réfrigérateur arrête brusquement de fonctionner ou que nous sommes victimes d’une panne de courant, nous paniquons : que faire maintenant ?

 

Que faisaient les gens avant l’invention du réfrigérateur ?

Au temps des chasseurs-cueilleurs, il n’était pas encore question de stocker de la nourriture. Toute la nourriture collectée était immédiatement consommée. Cependant, lorsque la chasse à la nourriture a diminué, les gens ont dû trouver des moyens de garder leur nourriture au frais. C’est alors qu’ils ont commencé à saumurer, fumer et stériliser la nourriture.

Comment les gens gardaient-ils leur nourriture et leur boisson au frais ?

Les sources naturelles telles que les ruisseaux et les grottes formaient un excellent agent de refroidissement. Plus la caverne était profonde dans la terre, plus l’air était frais. Les cours d’eau fournissaient un moyen de refroidir les choses plus rapidement à travers l’eau courante autour de l’objet.

Plus tard, d’autres solutions ont été mises au point, y compris des fosses dans le sol, des trous dans les murs en bois et le stockage dans des endroits plus frais tels que des sous-sols ou des conteneurs en bois ou en argile. Dans la plupart des villes, il y avait des entrepôts frigorifiques pour stocker la viande, les fruits et les légumes. Il y avait également des caveaux à glace, souvent construits sous terre mais également en tant qu’abris isolé. Ceux-ci étaient utilisés pour le stockage de neige et de glace recueillie pendant l’hiver pour garder la nourriture au frais pendant les mois les plus chauds.

Il y avait aussi la glacière qui faisait référence à un caisson en bois isolant pouvant contenir de la glace. Les Australiens appellent cela un Esky. Cependant, nous avons modernisé cette boîte avec des matériaux offrant une durée de vie plus longue et un refroidissement plus efficace. Dans certains pays, de la glace était achetée pour que les ménages puissent utiliser une glacière (il s’agissait de trois boîtes isolantes, semblables à un réfrigérateur). La glace était placée dans la boîte supérieure, la nourriture dans la boite du milieu et un réservoir dans la boite du fond (pour recueillir l’eau qui tombait inévitablement lorsque la glace commençait à fondre).

Avant le réfrigérateur, les gens n’étaient pas toujours en mesure de garder leurs aliments frais avec la technologie et les ressources naturelles disponibles. Ils recueillaient donc uniquement de la nourriture en cas de nécessité.

Ce n’est que dans les années 1800 que l’idée d’un réfrigérateur a commencé à prendre forme. Au cours des siècles suivants, il est devenu l’appareil indispensable que nous connaissons aujourd’hui.

Comment Liebherr a atterri dans le secteur de la réfrigération ?

L’histoire de Liebherr Réfrigération a débuté dans une usine de production à Ochsenhausen en Allemagne, fondée en 1949 par Hans Liebherr. C’était à une époque où seulement 10% des ménages allemands avaient un réfrigérateur. Aujourd’hui, Liebherr produit et distribue une large gamme de réfrigérateurs et de caves à vin aux quatre coins du monde. Avec sa technologie allemande supérieure, Liebherr est leader mondial sur le plan du design, de l’innovation et de l’efficacité énergétique.

Le fondateur de l’entreprise, Hans Liebherr, fit produire le premier réfrigérateur à Ochsenhausen en 1954. La production de masse démarra l’année suivante.

Avez-vous des questions ou des remarques à propos de cet article ? Laissez un commentaire ou rejoignez la discussion sur Facebook !

// Imprimer