Tout le monde le sait : la Belgique est le royaume de la bière. Ce breuvage y est adoré, mais, comme vous le découvrirez ci-dessous, peut-être pas autant que dans de nombreux autres pays du monde. Les brasseurs perpétuent une tradition millénaire et leurs créations vous apportent de nombreux nutriments importants. Il ne vous reste dès lors plus qu’une seule chose à faire : installez-vous confortablement, servez-vous une bière bien fraîche et découvrez ces 5 choses fascinantes et à tout le moins surprenantes sur la bière.

“La plus grande invention de l’histoire de l’humanité est sans aucun doute la bière. Oh, je vous accorde que la roue est elle aussi une belle invention, mais elle n’accompagne pas aussi bien une pizza.”

1) Les moines améliorent la production de la bière au Moyen-Âge

Il y a bien longtemps, la bière était surtout brassée à domicile. Un jour, on cuisait le pain et le lendemain, les restes servaient de culture de base au brassage de la bière. Une fois le pain mélangé à l’eau, le processus de fermentation commençait avec les levures et les micro-organismes présents dans l’air ambiant. C’est probablement cette routine quotidienne qu’évoquent les Frères Grimm dans le conte « Nain Tracassin » lorsqu’Outroupistache déclare : « Je fais cuire aujourd’hui, demain je brasserai, Et l’enfant de la reine après-demain j’aurai ». Au Moyen-Âge, les moines se sont lancés dans la production de la bière dans leur monastère et, aujourd’hui encore, leur approche de cet art est très professionnelle. L’observation et l’étude minutieuse des différentes étapes de la production de la bière leur ont permis d’améliorer progressivement le processus de brassage de la bière.

2) Preuves scientifiques à l’appui : la bière ne fait pas grossir la poitrine des hommes !

Le houblon contient des traces de phyto-œstrogènes, des substances chimiques qui fonctionnent comme les hormones. Comme la quantité de houblon dans la bière est insuffisante pour qu’il y ait un effet correspondant, ces phyto-œstrogènes n’ont aucune conséquence sur le corps humain. L’affirmation selon laquelle la bière contient des hormones féminines (œstrogènes) qui peuvent faire grossir la poitrine des hommes a été réfutée scientifiquement à de nombreuses reprises.

3) Pourquoi trinquons-nous ?

Nous levons tous notre verre et l’entrechoquons avec les verres des autres convives avant de boire à leur santé. Mais d’où vient ce rituel ? Les explications sont nombreuses, mais l’une d’elles suggère que, dans des temps reculés, trinquer était synonyme de protection… Au Moyen-Âge, entrechoquer les robustes chopes de bière permettait de s’assurer que leur contenu n’était pas empoisonné. En effet, les chocs provoquaient inévitablement des projections de bière et le mélange des différents contenus. Vous pouviez ainsi être sûr que vos compagnons de beuverie n’étaient pas animés de mauvaises intentions et n’essayaient pas de vous occire.

4) Les Tchèques sont les plus gros buveurs de bière

Contrairement aux idées reçues, ce ne sont pas les Belges les plus grands consommateurs de bière ! Les Tchèques affichent en effet la plus grande consommation de bière par habitant au monde, soit quelque 144 litres par an. Étonnamment, la Namibie se classe deuxième de ce classement, avec 108 litres, alors que la Belgique n’arrive qu’en dix-huitième position, avec un peu plus de 70 litres.

Classement des 8 pays plus grands consommateurs de bière

  1. République tchèque – 143,3 (en litres par habitant)
  2. Namibie – 108
  3. Autriche – 106
  4. Allemagne – 104,2
  5. Pologne – 100,8
  6. Irlande – 98,2
  7. Roumanie – 94,1
  8. Seychelles – 90

5) Le mythe de la « panse du buveur de bière »…

En règle générale, la bière n’est pas responsable de la « panse du buveur de bière ». Par contre, les ingrédients qui entrent dans sa composition, à savoir houblon, malt et alcool, stimulent l’appétit. Si la consommation de bière vous incite à manger plus souvent des aliments gras, toutes ces calories excédentaires seront responsables de votre « panse du buveur de bière ».

 

Nous espérons que vous avez aimé cet article. Si vous aimez la bière et que vous avez des anecdotes intéressantes à ce sujet, partagez-les avec nous ! N’hésitez donc pas à nous contacter sur Facebook !