La couleur de la lumière peut également influencer l’appétence que nous accordons aux aliments. L’éclairage du rayon boucherie des supermarchés met ce principe en application. Mais, une étude menée par l’Université de Mayence en collaboration avec un vignoble du Rheingau a montré que la lumière ambiante peut également influencer le goût du vin.

Chacun sait que la couleur du vin peut influencer la façon dont nous percevons son goût. Par exemple, un vin rouge plus foncé est généralement perçu comme ayant une saveur plus intense qu’un vin plus pâle. Même si cela ne correspond pas nécessairement à son véritable profil aromatique. Cependant, le résultat surprenant d’une expérience menée par des scientifiques en collaboration avec la famille de vignerons Allendorf dans le Rheingau est que la couleur de la lumière ambiante peut également influencer la saveur du vin, quelle que soit la couleur du vin.

La lumière rouge ajoute des baies et des cerises au bouquet du vin

Cette famille de vignerons d’Oestrich-Winkel a aménagé dans son vignoble une pièce aux murs blancs neutres afin que la couleur de la lumière peut être modifiée. Si vous dégustez un verre de riesling sous cette lumière neutre, sa saveur est celle des abricots, des pêches et des agrumes. Mais, si la lumière passe au rouge, vous trouverez des touches de baies et de cerises dans le bouquet de ce même vin, c’est tout simplement étonnant ! Même les connaisseurs de vin et les experts en dégustation s’y laissent prendre.

Les participants au test sont prêts à payer plus cher sous un éclairage rouge

En revanche, sous un éclairage vert, un riesling semble soudain avoir un goût nettement plus végétal et acidulé. Et sous un éclairage bleu, il est même légèrement amer. Cela prouve que la couleur d’un vin peut influencer sa saveur. Cependant, l’aspect particulièrement surprenant de cette expérience est que la lumière ambiante seule, quelle que soit la couleur réelle du vin, peut influencer le sens du goût.

Pour tester cette hypothèse, le test a été organisé de manière à ce que le vin soit dégusté dans des verres noirs afin d’éviter que sa couleur ne soit identifiée. Dans ce cas également, l’effet sur l’évaluation globale du vin était statistiquement significatif. Ce qui est particulièrement remarquable, c’est qu’un éclairage rouge rendait le vin si attrayant que les participants étaient prêts à payer plus pour une bouteille de riesling que pour le même vin présenté et dégusté sous un éclairage vert.

Saviez-vous que la lumière influence le goût du vin ? Partagez vos expériences en commentaires et rejoignez notre page Facebook.

// Imprimer