Etiquette énergétiqueLes réfrigérateurs et congélateurs sont de véritables athlètes d’endurance qui travaillent 24/24h, 365 jours par an pour offrir un environnement constamment froid. Mais qui dit fonctionnement permanent, dit consommation d’énergie en continu, alors comment savoir ce que consomme votre appareil ? Est-il possible de faire des économies ? Réponses dans cet article.

 

Les appareils anciens sont souvent très gourmands en énergie, ce qui implique d’importantes dépenses. Ainsi, l’achat d’un nouvel appareil peut souvent s’avérer intéressant pour réduire les dépenses annuelles d’énergie. Toute personne qui envisage d’acheter un nouvel appareil devrait tenir compte de la classe d’efficacité énergétique du modèle. Et effectivement, 75 % des consommateurs déclarent la consulter pour orienter leurs achats*.

L’évolution technologique de la performance énergétique des appareils est une bonne nouvelle, pour votre portefeuille comme pour l’environnement. Si vous voulez savoir précisément quelle est l’efficacité énergétique d’un appareil, il vous faut regarder l’étiquette énergétique ; vous remarquerez également qu’elle contient de nombreuses autres informations.

En 2010, une nouvelle directive européenne sur l’étiquetage énergétique des appareils ménagers est entrée en vigueur. Cette nouvelle étiquette concerne l’ensemble du marché européen et permet aux consommateurs d’obtenir des informations grâce à des pictogrammes qui simplifient sa lecture. La comparaison entre les différents fabricants et modèles devient ainsi beaucoup plus simple.

 

Comment lire une étiquette énergétique ?

L’étiquette utilise des couleurs normalisées et offre aux consommateurs des informations sur :

EU

– La classe d’efficacité énergétique

Les classes sont indiquées par des flèches de couleurs utilisant les lettres de A à D, la classe A étant la plus économique. Le signe + après le A (par exemple, la classe A+++) fournit une indication précise sur l’efficacité énergétique. Ainsi, les appareils les plus économes en énergie sont ceux qui possèdent le plus grand nombre de signes +. Par exemple, les appareils A++ sont 21% plus économiques que les appareils A+, tandis que les appareils A+++ sont plus économiques de 48%. Liebherr place cependant la barre encore plus haut avec son combiné CNPes 4858 de classe A+++ -20% qui ne consomme que 140 kWh par an, soit autant (ou plutôt aussi peu !) qu’une ampoule basse consommation.

 

– Le volume utile du réfrigérateur

Symbolisé par une brique de lait, il indique  le volume de stockage total en litres de tous les compartiments de réfrigération.

 

– Le volume utile du congélateur

Symbolisé par un flocon de neige, il indique le volume de stockage total en litres de tous les compartiments de congélation.

 

– Le volume sonore

Symbolisé par une icône de haut-parleur, il indique le niveau sonore en décibels (dB) pendant le fonctionnement de l’appareil. Tous les appareils électroménagers Liebherr ont un niveau sonore compris entre 32 dB et 44 dB décibels.

Quand on parle de bruit, il s’agit généralement du résultat des variations de pression dans l’air produites par les ondes sonores. On utilise une échelle en décibels pour mesurer l’intensité de la pression acoustique. La pression supportable par l’oreille humaine s’établit entre le seuil d’audition (pression la plus basse) et le seuil de douleur (pression la plus élevée). Voisi quelques exemples pour mieux vous repérer :

Sirène: 150 dB
Marteau piqueur : 120 dB
Trompette : 115 dB
Discussion : 70 dB
LIEBHERR WK 66 : 38 dB
Tic-tac d’une montre: 20 dB
Bruissement des feuilles :10 dB

 

Quel appareil choisir ?

En ce qui concerne la consommation énergétique, nous vous conseillons de privilégier un appareil d’une meilleure classe énergétique pour bénéficier d’économies sur votre facture d’électricité et réduire les émissions de gaz à effet de serre. De nos jours, la plupart des appareils disponibles sur le marché sont de classe A +, A++ et A+++ car depuis le 1er juillet 2012, le règlement 643/2009 de l’éco-conception a interdit la production d’appareil de classe A ou inférieure.

Voici deux exemples démontrant les économies réalisables lorsque vous possédez un appareil Liebherr  :

  • Le combiné CBNef 4815 de classe A+++ offre un gain de 67% en consommation énergétique par rapport à un modèle de 12 ans d’âge. Basé sur le prix de l’électricité au kWh (en moyenne 0,14 à 0,15 euros), cela équivaut à une économie d’environ 785 euros sur une période de 15 ans.
  • L’IKP 2364 consomme 60% de moins que l’ancien modèle KI 2444, ce qui équivaut à une économie d’environ 395 euros sur une période de 15 ans.

 

A noter : toutes les valeurs mentionnées sur les appareils sont déclaratives. Les fabricants effectuent des tests dans des conditions normales d’utilisation, puis ils sont soumis à des autorités de contrôle qui vérifient leur justesse. Toutefois, ces tests ne prennent pas en compte les variables que vous pouvez rencontrer dans votre quotidien, comme le nombre d’ouvertures et de fermetures de porte, le degré de remplissage de votre appareil, si vous cuisinez fréquemment ou très peu, etc. Ces variables, propres au comportement de chacun, vont nécessairement influer sur la consommation réelle de votre appareil, mais elles ne remettent pas en cause le fait qu’un appareil soit effectivement plus économique qu’un autre.

 

Avez-vous des questions sur la consommation énergétique de votre électroménager et l’étiquette énergétique ? Laissez-nous un commentaire ci-dessous ou rejoignez-nous sur Facebook !

 

* Enquête 2006 TNS Sofres pour le Gifam

// Imprimer