Parmi la mosaïque de terroirs et de cépages en Alsace, le Riesling est sans doute le plus aimé et le plus connu dans le monde entier. Présent en Alsace depuis le XVème siècle, il est même parfois appelé « le cépage roi des vins blancs » et est considéré par certains experts comme le plus grand des cépages blancs. Notre spécialiste Sylvain Kamm, œnologue de la maison Bestheim à Bennwihr dans le Haut-Rhin, vous détaille les spécificités de ce cépage typiquement alsacien.

Un cépage aux multiples facettes

Le Riesling est le cépage que l’on mentionne spontanément lorsqu’on parle de vins d’Alsace, mais on ne le produit pas uniquement sur ce petit bout de France ! Il se plaît surtout sur les rives du Rhin où les Allemands, à l’est et au nord du fleuve, en tirent toute sa quintessence, et la rive ouest s’avère être un des jardins d’excellence du Riesling. Presque 2/3 des Rieslings au monde sont produits en Allemagne, mais on le trouve également en Autriche, en Australie, en Nouvelle-Zélande et en Afrique du Sud… Et bien sûr, en France !

C’est un cépage capricieux qui nécessite une grande attention. Suivant la parcelle où il est implanté, son exposition et son terroir, le vigneron peut l’utiliser pour élaborer :

  • Des crémants, où il apportera des notes d’agrumes et de la fraîcheur,
  • Des vins tranquilles secs, où l’on distinguera sa finesse et son acidité,
  • Des vins de terroirs (lieux dits, 1er Cru, Grand Cru) où il exhaussera magnifiquement toutes les caractéristiques de chaque sol,
  • Et pour les meilleures millésimes, des vins plus sucrés . En effet, sa peau très fine le rend sensible aux maladies, mais permet également le développement de pourriture noble qui permettra d’obtenir de magnifiques Vendanges Tardives ou Sélection de Grain Nobles.

 

Dégustation : une explosion de saveurs

Le Riesling est caractérisé par des notes de fleurs blanches, de fruits jaunes et d’agrumes. Il est amusant de noter que nous pouvons tout aussi bien trouver des arômes de citron jaune pour les Rieslings les plus simples, et aller jusqu’au citron et au pamplemousse confits pour des Rieslings surmaturés. En vieillissant, le Riesling pourra aller vers des notes de miel, d’acacia, de pâtes de fruits avec parfois de légères notes de pierre à fusil.

Le Riesling est le cépage reflétant le mieux le terroir sur lequel il est planté. En effet, la nature du sol est déterminante dans le développement de ses arômes et de son caractère. Par exemple, un Riesling cultivé sur un sol granitique sera fin, élégant et assez ciselé, mais il sera plus fruité et légèrement acide s’il est élevé sur du grès. Les sols calcaires lui donneront profondeur et ampleur quand les marnes lui apporteront de la puissance. En fin, le schiste le rendra fin, élégant et racé, avec des touches minérales et salines.

Accord mets / vin autour du Riesling

  • En apéritif, ses notes minérales s’accorderont magnifiquement avec du saumon fumé ou des produits de la mer plus iodés, tels que les huîtres ou encore les crustacés, dont la chair délicate sera relevée par sa légère acidité ;
  • Un Riesling marno-calcaire complexe et puissant accompagnera volontiers des plats généreux comme des poissons en sauce ou à la crème. N’hésitez pas également à tenter le Riesling avec des plats sucrés-salés, ou encore de la fusion food ;
  • Les fromages frais ou fruités, mais aussi les brebis ou les chèvres, seront d’autant plus relevés par l’acidité et le fruité du Riesling ;
  • Enfin, un Riesling Vendanges Tardives s’exprimera à merveille avec une tarte au citron, des fruits pochés ou des desserts au chocolat blanc.

Cet article vous a plu ? Rendez-vous sur notre page Facebook pour partager vos recettes qui se marient à merveille avec le Riesling !

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

// Imprimer