Lorsque nous sommes invités à un repas festif, nous sommes souvent confrontés au problème du choix du cadeau. Une bouteille de vin est toujours une bonne idée et sera appréciée. Mais, quel vin faut-il choisir ?

Si possible, le vin offert doit avoir une histoire, de sorte qu’il se distingue de tous les autres et soit perçu comme un cadeau personnel. Peut-être y a-t-il des choses intéressantes à raconter sur le vignoble ? Que vous l’avez découvert lors de vos dernières vacances ou parce que vous connaissez un vigneron local dont vous appréciez le travail ? Mais n’oubliez pas qu’en offrant une bouteille de vin, c’est avant tout un partage.

Que pouvez-vous offrir si vous connaissez à peine votre hôte ?

Avec l’un des grands classiques, vous jouerez la sécurité. Un Bordeaux rouge, un Bourgogne, un Châteauneuf-du-Pape ou un Barolo peut être un choix plutôt conservateur et pas vraiment original, mais il vous évitera de commettre une faute de goût.

Et si l’hôte n’est pas un grand amateur de vin ?

Il est important de trouver l’équilibre entre l’accessibilité et un certain niveau de qualité. De plus, la bouteille doit éveiller la curiosité de la personne, afin qu’elle ne disparaisse pas immédiatement dans la cave, mais plutôt qu’elle soit goûtée le plus tôt possible. Beaucoup de vins du « Nouveau Monde », par exemple, les vins de Californie, du Chili ou d’Australie, sont généralement très attrayants et intéressants, même pour les buveurs de vin inexpérimentés.

Et si c’est un connaisseur ou un grand amateur de vin ?

Vous ne pourrez pas vous tromper avec une bouteille de champagne. Les grandes marques garantissent presque automatiquement la qualité et le prestige. Mais, il n’est pas nécessaire que ce soit obligatoirement du champagne ! Un bon Crémant d’Alsace, de Bourgogne ou du Val de Loire ravira également le cœur d’un connaisseur.

Avez-vous des questions ou des commentaires au sujet de cet article ? Laissez-nous un commentaire ou rejoignez-nous sur notre page Facebook !

// Imprimer