Les racines historiques d’une grande partie de la culture viticole européenne remontent à la Grèce antique. Et pourtant, ce pays est rarement perçu à l’échelle internationale comme un producteur de vins de qualité. C’est vraiment dommage car les connaisseurs savent qu’il y a des vins fantastiques à découvrir en Grèce !

Malgré la culture viticole millénaire du pays, le vin grec est malheureusement souvent négligé sur le marché mondial. La Grèce produit environ 2,6 millions d’hectolitres par an et n’occupe toujours que la 15e place parmi les principales nations viticoles. Cependant, les origines variées, les cépages traditionnels et les différents styles de vins font de ce pays une véritable mine d’or pour les amateurs de vin désireux de faire de nouvelles découvertes. L’origine de certains cépages grecs remonte à l’Antiquité. C’est une bouffée d’air frais dans le monde du vin qui est de plus en plus dominé par les mêmes cépages internationaux. Associé à une expertise internationale et aux techniques de vinification les plus récentes, il en résulte des vins d’une grande finesse, qui peuvent être mis sur le même pied que ceux de France ou d’Italie.

Des vins rouges grecs au bouquet italien

Les vins rouges sont principalement élaborés à partir de deux cépages, le xinomavro et l’agiorgitiko. Le premier est traditionnellement cultivé dans la région de Macédoine, dans le nord de la Grèce et, sous l’appellation d’origine protégée Naoussa. Les vins grecs du cépage xinomavro se caractérisent par une note mûre et fruitée associée à une forte charpente tannique. Ce n’est pas sans rappeler le nebbiolo, un cépage du Piémont. L’agiorgitiko quant à lui est originaire de la péninsule du Péloponnèse. Ici, c’est principalement la région nord-est de Némée qui est connue pour ses vins fins. Avec leurs racines méditerranéennes et leur élégance, ils rappellent les belles créations de la Toscane.

Des vins blancs frais aux surprenantes notes minérales

La Grèce produit également, et ce sera peut-être une surprise pour beaucoup, plusieurs vins blancs de grande qualité, souvent étonnants en termes de fraîcheur et de finesse aromatique. Dans ce cas, ce sont surtout des cépages comme l’assyrtiko épicé, le roditis vif, le malagousia aromatique et le moschofilero parfumé qui rivalisent avec des cépages internationaux comme le sauvignon blanc ou le chardonnay, également cultivés dans le pays. Parmi les vins blancs, comme les vins d’Assyrtiko embouteillés sur l’île de Santorin : les sols volcaniques pauvres produisent un vin de caractère, particulièrement épicé et aux notes minérales.

Des vins de dessert de qualité internationale

La Grèce produit même des vins de dessert traditionnels. En particulier, le muscat de l’île de Samos, le mavrodaphne de Patras élevé en barrique pendant de nombreuses années ou encore le vinsanto de Santorin atteignent le plus haut niveau de qualité reconnu au niveau international.

Avez-vous déjà dégusté un vin grec ? Laissez-nous un commentaire ci-dessous et rejoignez notre page Facebook

// Imprimer