Étaler de la pâte à tartiner aux noisettes sur du pain grillé le matin ou déguster un morceau de chocolat aux noisettes entières… Dans notre euphorie de chocolat, il est parfois facile d’oublier que les noisettes qu’il contient proviennent d’un arbre qui pousse tout près de chez nous : le noisetier ! 

La noisette est la délicieuse graine provenant du fruit du noisetier, riche en huiles et en graisses, qui fait partie de la famille du bouleau. Les noisettes sont appréciées pour leur goût sucré et leur intérieur croquant dans une coquille brun-rouge. En parlant de coquille, pour atteindre la délicieuse noisette avec la peau brune délicate située à l’intérieur, il est nécessaire au préalable de casser la coquille du fruit avec un casse-noisettes. Par ailleurs, la noisette est considérée comme l’un des plus anciens fruits indigènes. Déjà à cette époque, elle était une source d’alimentation importante. Puis, le noisetier s’est développé à l’état sauvage en Europe. De plus, il est désormais cultivé dans les pays méditerranéens où les principaux pays producteurs sont la Turquie et l’Italie.

Différentes variétés de noisettes

Les noisettes peuvent être divisées en trois groupes en fonction de leur forme.

  • Les noisettes rondes, également surnommées « aveline », elles sont de taille moyenne, faciles à casser et de très bonne qualité.
  • Les noisettes pointues ont une forme légèrement allongée et l’extrémité apicale est pointue ou ronde. Lorsqu’on casse ce type de noisettes, la graine est facilement endommagée. Ainsi, elles sont vendues uniquement avec les coquilles.
  • Les noisettes en forme d’amande sont les moins présentes sur le marché de la noisette. Bien qu’elles soient de grande taille, elles sont de moins bonne qualité et sont difficiles à casser.

Les noisettes sont en réalité des fruits à coque. Ce qui peut paraître étonnant, c’est que la plupart des produits décrits comme étant des fruits à coque ne sont en réalité pas du tout des fruits à coque mais des fruits. Par exemple, l’arachide est une légumineuse. Il est également important de noter que, d’un point de vue botanique, la fraise est aussi un fruit à coque !

La saison des noisettes et l’approvisionnement

Vous avez certainement remarqué que les aliments transformés contiennent fréquemment des noisettes. Cela est possible parce que le marché est alimenté en noisettes tout au long de l’année. Par exemple, la saison de la récolte en Turquie va de fin juillet à début août. L’approvisionnement en noisettes se fait sous des formes très différentes. Les graines de noisette arrivent entières, hachées ou broyées et sont également largement vendues avec leur coquille pendant l’hiver. Au moment de l’achat, assurez-vous que la coquille ne soit pas abîmée et que la noisette semble saine. Les noisettes doivent être conservées dans un endroit sombre et sec, avec ou sans leur coquille. Vous pouvez également conserver les noisettes jusqu’à 6 mois dans le réfrigérateur et jusqu’à un an dans le compartiment congélation. Une fois retirée de la coquille, la noisette doit être traitée rapidement afin qu’elle ne s’abîme pas.

Une coquille dure mais un cœur tendre

Pour casser les coquilles, il est préférable d’utiliser un casse-noisettes sinon vous risquez d’endommager la graine. Si vous voulez faire de la farine de noisettes, un mixeur ou un broyeur sera nécessaire. En continuant de mixer la farine de noisette, après quelques minutes, vous obtenez une purée de noisettes idéale pour agrémenter des sauces et rehausser des desserts.

Sous la coquille solide, la noisette a toujours une fine peau brune autour de la précieuse graine. Cette peau est parfaitement comestible. Toutefois, si vous souhaitez retirer la peau pour des raisons esthétiques, grillez les noisettes au four à 200°C pendant 20 minutes. Cela va intensifier les arômes et la peau pourra être retirée facilement. Vous pouvez également mixer les noisettes dans quelques cuillères à soupe d’huile et d’épices avant de les griller, vous obtenez en un rien de temps un encas délicieux et bon pour la santé !

Huile de noisette de qualité

Les noisettes sont faciles à utiliser dans les salades de fruits, les puddings ou incorporées dans des pâtisseries et viennoiseries. Toutefois, les noisettes sont principalement utilisées sous forme de chocolat aux noisettes, de pâte à tartiner aux noisettes, ou de purée de noisettes. Mais, elles sont aussi utilisées pour faire de la farine de noisettes et elles peuvent aussi être sous forme d’huile de noisettes. La forte teneur en graisse des fruits à coque signifie que les noisettes sont idéales pour produire de l’huile. Savez-vous que seule une très faible part de la production mondiale de noisettes est utilisée pour produire de l’huile ? C’est ce qui rend cette huile si spéciale ! L’huile de noisettes a une durée de vie très courte mais elle est excellente pour assaisonner une délicieuse salade aromatique ou parfumer des desserts.

La noisette, un allergène

Vous avez certainement déjà vu cette mention sur de nombreux emballages : « Peut contenir des traces de fruits à coque ». Mais, comment est-il possible de trouver des fruits à coque dans des produits qui ne devraient pas en contenir ? La mention en question est une déclaration volontaire du producteur. Dans la plupart des cas, c’est dû au fait que de nombreux ingrédients sont transformés dans de grandes usines de production. De ce fait, dès lors que des fruits à coque sont transformés dans une usine, les producteurs apposent cette information. Ces « traces » ne sont toutefois pas définies en termes de quantités, ce qui signifie que le produit peut ne contenir aucune trace ou peut contenir une noisette entière. Par conséquent, si vous souffrez d’une allergie, il est préférable de vous renseigner afin d’éviter un risque particulier pour votre santé.

Un encas sain entre les repas

Les noisettes sont composées d’environ 63 % de graisse et 14 % de protéines. Elles contiennent des teneurs élevées en vitamines B et E ainsi que de nombreux minéraux. Les fruits à coque sont donc très énergétiques, bien qu’ils aient des valeurs nutritives remarquables, ils doivent être consommés avec modération. Il faut tenir compte non seulement de la teneur en graisse, mais également de la composition des acides gras. En effet, elles contiennent principalement des acides gras mono et polyinsaturés. Des études cliniques ont montré que les fruits à coque consommés en quantités régulières peuvent réduire le risque de développer des maladies comme certains types de cancers. On dit également que les noisettes contribuent à réduire le risque de maladies cardiovasculaires. Cet effet est basé sur la réduction des niveaux de cholestérol. Et cela ne s’applique pas uniquement aux noisettes. En effet, les noix, les arachides et les amandes bénéficient également de valeurs nutritionnelles positives. Dans le cadre d’un régime équilibré, il est préférable de mélanger plusieurs types de fruits à coque.

Récolter vos propres noisettes

Les noisetiers poussent dans de nombreux endroits et vous pouvez en trouver presque partout. À l’automne, vous pouvez donc ramasser des noisettes vous-mêmes et les sécher. Il est préférable de ramasser les noisettes au sol car c’est la certitude qu’elles sont mûres. Retirez toutes les feuilles restantes des noisettes et déposez-les dans une pièce chaude mais bien aérée, par exemple au-dessus du chauffage. C’est un endroit parfait pour faire sécher les noisettes. Assurez-vous que les noisettes ne se chevauchent pas et retournez-les régulièrement. Ce processus nécessite environ 6 semaines. Dans la plupart des cas, les noisettes sont alors suffisamment sèches pour être conservées sans problème et elles dureront plus longtemps avec leur coquille que sans.

Avez-vous déjà ramassé et séché des noisettes vous-même ? Avez-vous des recettes à base de noisettes ? Partagez vos astuces et rejoignez notre page Facebook.

 

// Imprimer