Vous aussi, vous avez sauté le pas de l’achat en vrac ? Les magasins de vente en vrac sont de plus en plus nombreux dans les grandes villes, tandis que les supermarchés proposent de plus en plus des filets pour les légumes et autres emballages réutilisables. Comment s’y mettre ? Voici cinq conseils pour acheter et conserver au réfrigérateur ses produits sans emballage. Exit le plastique !

On l’entend partout, tous les jours : la protection de l’environnement fait la une de l’actualité, et ce pour une bonne raison. Le plastique joue un rôle prépondérant, car il se retrouve dans la nature à cause notamment de nos déchets d’emballage.

Le meilleur déchet, c’est celui qu’on ne produit pas

Les conséquences pour l’environnement sont énormes. Raison de plus pour réduire au minimum notre consommation de plastique. Commencer par les emballages des denrées alimentaires est une bonne idée, parce que c’est  la plus simple à mettre en œuvre. Bien évidemment, certains emballages sont indispensables ou recommandés. Ils permettent de conserver la fraîcheur des aliments plus longtemps et contribuent ainsi à éviter le gaspillage alimentaire. D’autres emballages sont au contraire inutiles et peuvent être supprimés sans aucun problème.

Des produits bio emballés dans du plastique : un non-sens ?

Lorsque l’on aperçoit des produits bio emballés dans son supermarché, on se demande alors si l’alternative bio constitue effectivement un meilleur choix. La réponse est claire : bien sûr que oui. Si un supermarché propose une version conventionnelle et une version bio d’un produit, il est obligé de les séparer et de les distinguer clairement l’une de l’autre, et c’est à ça que sert l’emballage.

5 conseils pour conserver au réfrigérateur ses produits sans emballage

  • Conseil n° 1 : Faire ses courses dans les magasins bio

Il existe d’ores et déjà des idées novatrices pour respecter l’obligation d’identification des produits tout en évitant les emballages. L’une d’elles consiste à graver le label bio européen au laser dans les produits à peau épaisse, comme les patates douces et les avocats par exemple. Toutefois, la solution la plus simple reste de faire ses courses dans les magasins bio. Étant donné qu’ils vendent exclusivement des marchandises certifiées bio, ils n’ont pas besoin de les distinguer des autres produits. Cela permet de réduire les déchets d’emballage.

  • Conseil n° 2 : Utiliser les boîtes, sacs et autres contenants que l’on a déjà au lieu de dépenser de l’argent pour en acheter d’autres

Pour ceux qui préfèrent se lancer directement dans l’achat en vrac, la voie est libre : pas besoin de s’équiper. En effet, les boîtes de conservation, les sacs et autres bocaux dont vous disposez déjà rempliront parfaitement cette mission. Il existe une multitude de solutions très esthétiques qui facilitent l’achat sans emballage, mais vous trouverez certainement chez vous assez de contenants réutilisables sans avoir à investir davantage pour faire vos courses.

 

Les sacs en toile et les boîtes de conservation sont parfaits pour l’achat en vrac et la conservation des produits au réfrigérateur.

  • Conseil n° 3 : Stocker ses aliments en vrac à l’abri de la lumière et de l’humidité, dans un contenant bien hermétique, pour les conserver plus longtemps

Une fois l’achat réalisé, la question se pose bien sûr de savoir comment stocker au mieux les denrées alimentaires chez soi. Pour les produits secs (comme le riz, les céréales, les lentilles ou le muesli), il est primordial d’assurer un stockage à l’abri de l’humidité et de la lumière, dans un récipient hermétique. Vous pourrez alors les conserver sans problème pendant une longue période, car vous laisserez ainsi peu de possibilités aux microorganismes et à l’oxygène de les altérer.

Pour les produits frais, comme les fruits et les légumes, le mode de stockage est encore plus déterminant pour la conservation et la fraîcheur des produits. Les produits frais se dégradent beaucoup plus vite en raison de leur teneur en eau généralement très élevée. Les tiroirs spécial fruits et légumes BioCool & Biofresh de votre réfrigérateur Liebherr représentent la solution idéale pour les fruits et les légumes en vrac. Ils permettent de préserver l’humidité des aliments sans emballage pour qu’ils restent frais et croquants. En outre, la température réfrigérée permet de ralentir nettement leur dégradation.

 

  • Conseil n° 4 : Congeler dans des récipients réutilisables plutôt que dans des sachets à usage unique

Lorsque les aliments peuvent aussi être conservés au congélateur, afin de pouvoir les stocker plus longtemps, les amateurs de vrac peuvent également renoncer aux sachets de congélation en plastique. La meilleure alternative, ce sont les bocaux et autres contenants en verre car ce matériau se prête bien à la congélation. Avant de placer vos contenants en verre au congélateur, vérifiez que ceux-ci sont bien prévus à cet effet.  Un logo en forme de flocon de neige présent sur l’objet indique si le matériau supporte une température inférieure à – 18°C.

De plus, les matériaux rigides comme le verre ne doivent pas être remplis à ras bord, car ils risquent d’exploser sous l’effet de la dilatation provoquée par la congélation.

Si les aliments entrent en contact avec l’oxygène de l’air, ils deviennent vite rances et ne peuvent alors plus être consommés.

  • Conseil n° 5 : Mettre en place une routine pour ses courses : faire des achats hebdomadaires et toujours avoir un sac en toile sur soi

À l’heure actuelle, le consommateur n’a que l’embarras du choix : de plus en plus de magasins proposent des produits sans emballage en vrac, il suffit de se lancer. Plus il y aura de gens qui opteront pour les produits en vrac, plus l’offre s’élargira et plus l’achat en vrac deviendra une norme. Pour que l’achat en vrac se transforme peu à peu en réflexe, il peut être utile de mettre en place progressivement des routines bien définies. Et en ayant toujours un ou deux sacs en toile sur vous, vous serez également parés pour les achats spontanés.

Autre astuce : fixez-vous un jour dans la semaine pour vos courses hebdomadaires. Ainsi, il vous sera plus facile de préparer directement vos boîtes, récipients et sacs le matin et d’aller faire vos achats dans les magasins de produits en vrac ou au marché, sans recourir à des sacs et des emballages en plastique inutiles. En suivant ce conseil, vous adopterez très vite ces réflexes de consommation écologique.

 

 

// Imprimer