Nous l’avons tous déjà vécu : cette salade que l’on vient tout juste d’acheter et de mettre au réfrigérateur, qui perd toute sa fraîcheur et son aspect appétissant en un rien de temps. Et qui finit à la poubelle bien trop rapidement. En France, on estime que plusieurs milliers de tonnes de nourriture propres à la consommation sont jetées chaque année. Il existe pourtant des gestes simples à adopter pour lutter contre le gaspillage alimentaire.

 

1. Décrypter la date limite de consommation optimale des aliments

 

En matière de mentions légales, on distingue la « DLC » date limite de consommation, de la « DDM » date de durabilité optimale, connue sous la mention « à consommer de préférence avant le ».

Souvent, c’est la date de durabilité optimale, « DDM » (anciennement DLUO) qui nous incite à jeter les aliments. Pourtant, il s’agit seulement d’une date limite de consommation « optimale » sous la mention de « A consommer de préférence avant le … » qui ne donne aucune information sur la véritable durée de conservation d’un produit. C’est ainsi que de grandes quantités d’aliments finissent à la poubelle, alors qu’ils sont encore tout à fait propres à la consommation. Dans ce cas, faites confiance à vos sens : regardez, sentez et goûtez avant de décider vous-même si le produit est encore mangeable ou s’il doit être jeté.

C’est la date de dépassement de la « DLC », date limite de consommation, qui comporte un risque pour la santé.

 

2. Opter pour la congélation des aliments au lieu de les jeter

 

Vous avez eu les yeux plus gros que le ventre au moment de faire vos courses ? Nous achetons souvent plus que ce que nous pouvons manger sur une courte période. L’une des possibilités consiste alors à congeler le surplus pour ne pas avoir à jeter. Ainsi, vous pourrez sortir du congélateur la quantité dont vous avez besoin au fur et à mesure pour la consommer. Cependant, gardez en tête que les aliments déjà cuisinés ne se conservent pas plus de 3 mois au congélateur !

Il vous reste des aliments en trop que vous ne voulez pas gaspiller? Les possibilités de préparations ne manquent pas ! Vous pouvez confectionner de délicieuses confitures si vous avez acheté trop de fruits, et les congeler ensuite , ou encore de préparer une sauce faite-maison avec vos restes de tomates du jardin.

Pour une congélation réussie avec une préservation des saveurs et des textures des aliments, veillez à enclencher le booster de froid SuperFrost qui fait descendre la température à -32°C et permet ainsi une congélation rapide respectueuse des produits frais.

 

 

3. Conserver au mieux les produits frais grâce à leur position dans le réfrigérateur

 

Chaque aliment présente des exigences différentes en termes de température et d’humidité pour sa durée de conservation. Les produits frais, en particulier les fruits, les légumes, mais aussi la viande, les charcuteries et le poisson, le resteront plus longtemps s’ils sont rangés au bon endroit dans votre réfrigérateur.

Par exemple, par rapport à un bac à légumes classique, le tiroir spécial fruits et légumes de Liebherr disponible sur les modèles de la gamme Biofresh  favorise la conservation des fruits et légumes en préservant leurs nutriments et leur fraîcheur, et évite par conséquent de gaspiller.

 

 

 

Cette fonctionnalité permet de conserver votre salade 8 jours de plus, et vos carottes resteront croquantes jusqu’à 30 jours de plus que dans un modèle de bac à légumes classique. Vous l’aurez compris, fini le gaspillage !

 

Nous vous invitons à découvrir notre gamme de produits possédant une zone BioFresh de fraîcheur longue durée !

Suivez toutes nos dernières actualités sur la page Facebook Liebherr Electroménager France !

// Imprimer