En quelques années, le batch cooking est devenu LA méthode incontournable pour constituer des menus sains, variés et avec des ingrédients de saison pour toute la semaine. Découvrez plusieurs raisons d’adopter le batch cooking sans plus tarder.

 

 

Le batch cooking, qu’est-ce que c’est ?

 

On en entend beaucoup parler, mais qu’est-ce que le batch cooking ? En anglais, « batch » signifie « en une fois », « en lot ».  Comme son nom l’indique, le batch cooking consiste donc à regrouper la préparation de plusieurs repas en une seule fois.

 

Cuisiner ses repas à l’avance pour gagner du temps

 

Utiliser la méthode du batch cooking c’est avant tout cuisiner malin. En effectuant la préparation de plusieurs repas au même moment, vous gagnerez du temps.

Le créneau de prédilection des adeptes du batch cooking est le dimanche après-midi : réservez-y quelques heures pour la préparation de vos menus de la semaine. Comptez 2 heures en moyenne.

Résultat : finie la course en sortant du travail tous les soirs ! Soulagé(e) de la corvée de cuisine, vous vous êtes libéré(e) du temps pour vous adonner à d’autres activités. Vos repas sont déjà prêts et vous attendent sagement dans le réfrigérateur. Ils n’ont plus qu’à être réchauffés avant de passer à table.

 

 

Consommer intelligemment

 

En planifiant l’intégralité des menus de la semaine à l’avance, on garde le contrôle sur sa consommation tout en s’autorisant des préparations variées. C’est l’occasion de faire des économies grâce à des quantités définies en amont et un budget de courses maîtrisé.

En matière de batch cooking, deux possibilités s’offrent à vous. Vous pouvez acheter un légume de saison en grande quantité pour le décliner en plusieurs recettes : en gratin, velouté et cuisson à la vapeur pour des courgettes par exemple.  Ainsi, votre consommation de produits frais est optimisée et rien n’est gaspillé.

Vous pouvez également préparer plusieurs aliments de manière individuelle pour n’avoir plus qu’à les assembler au moment venu : dans une salade composée par exemple.

 

Comment bien conserver ses préparations ?

 

Vous l’aurez compris, si l’organisation est la clé d’un « prep meal » réussi, être équipé d’un bon réfrigérateur fait vraiment la différence ! En effet, votre appareil doit allier performance de conservation et grand volume de stockage.

 

Conserver ses préparations plusieurs jours grâce à la qualité du froid du réfrigérateur

 

Préparés le dimanche, vos plats doivent parfois tenir jusqu’à une semaine avant de passer dans votre assiette. Et ce, sans que leurs nutriments et leur goût soient altérés. Pour mettre toutes les chances de son côté, la fonction Powercooling permet à l’air de circuler dans moindres recoins de l’appareil, même lorsque les tupperwares s’y empilent.

 

 

 

Organiser son réfrigérateur

 

Les appareils à grandes capacités sont les meilleurs alliés des « batch cooker » ! Dans un réfrigérateur bien rempli il n’est pas toujours aisé d’optimiser l’espace. Alors pour stocker l’ensemble de ses préparations de la semaine, on mise sur tous les accessoires qui permettront un gain de place.

 

Pour les plus grands bocaux, une demi-clayette libère de l’espace sur la hauteur et préserve l’arrière de l’espace pour de plus petits contenants.

 

 

 

La modularité des clayettes permet de régler l’espacement entre chacune d’entre elles et de gagner en hauteur pour entreposer ses boites de conservation.

 

 

 

 

Des compartiments spécifiques pour les plus petits contenants, comme les tiroirs Variosafe apportent une aide précieuse pour organiser le rangement. La paroi transparente offre en plus d’avoir une vision claire et globale de l’ensemble de son contenu.

 

 

 

 

 

En résumé, une fois adopté, le batch cooking n’a pas fini de nous rendre service ! Au delà du gain de temps incontestable, on prend plaisir à manger de bons petits plats fait-maison tout en gardant la maîtrise de son budget et en limitant le gaspillage. 

 

Alors le batchcooking, on s’y met ? Partagez avec nous votre avis en commentaire ou sur la page  Facebook Liebherr Electroménager.

// Imprimer