fruits, légumes, alimentation, réfrigérateur, éthylène, hormone de maturation

Saviez-vous que les fruits et les légumes influent mutuellement sur leur durée de conservation ? Votre réfrigérateur peut vous aider à préserver leur fraîcheur !

Rien de tel qu’un beau saladier avec différentes sortes de fruits pour apporter de la couleur dans une cuisine. Quant aux légumes, ils sont souvent conservés les uns contre les autres dans la cuisine pour gagner de la place. Et si c’était une erreur ? Certains fruits et légumes influent mutuellement sur leur durée de conservation. En effet, certaines sortes de fruits et de légumes seront mieux au réfrigérateur et y conserveront plus longtemps leur fraîcheur.

 

Les fruits et les légumes offrent non seulement une variété de saveurs, de composants et de diversité, mais ils ont aussi des exigences différentes en matière de conservation. Certains d’entre eux émettent une substance gazeuse appelée éthylène ou éthène. L’éthylène est une hormone de maturation qui continue de faire mûrir les variétés concernées même après leur récolte. Cependant, le processus de maturation est également stimulé par la proximité d’autres fruits et légumes. C’est pourquoi les fruits et légumes déjà mûrs se gâtent rapidement. Solution : les éloigner les uns des autres ou les conserver à basse température.

 

 

Quels sont les fruits et les légumes qui produisent de l’éthylène et continuent de mûrir ?

Les fruits à noyau, les bananes, certains fruits exotiques et les tomates en font partie. En revanche, ananas, baies, agrumes, raisins et cerises, par exemple, cessent de mûrir après la récolte. De même que la plupart des légumes. Les concombres, la laitue, les carottes, le céleri, les asperges, le chou, les herbes aromatiques et les champignons sont particulièrement sensibles à l’hormone de maturation. Autrement dit, chaque sorte de fruit et de légume a ses propres exigences en ce qui concerne son lieu de conservation et son voisinage. En échange de bonnes conditions de stockage, ils vous offriront toute leur saveur et une fraîcheur prolongée !

 

fruits, légumes, banane, exotiques, mûrir, fruits à noyau, tomates, agrumes, raisins

 

 

Au réfrigérateur : stopper la maturation grâce au froid

Votre réfrigérateur est un super héros ! Il empêche le développement des germes et ralentit les processus métaboliques dans les fruits et les légumes. Mais également le processus de maturation provoqué par l’éthylène, ce qui ralentit leur altération. En outre, les basses températures permettent de préserver les vitamines et les arômes. Grâce à la régulation combinée de l’humidité, par exemple avec le tiroir spécial fruits et légumes de votre réfrigérateur Liebherr. Ces derniers resteront frais et croquants vraiment plus longtemps. Il n’est donc pas nécessaire de les mettre dans des sachets en plastique pour éviter la déshydratation. Néanmoins, le réfrigérateur n’est pas le meilleur endroit pour tous les fruits et les légumes.

Parmi les plus sensibles au froid, on retrouve les bananes, les mangues, les aubergines et les potirons, qui devront être entreposés dans une cave ou un cellier. Les pommes de terre ne supportent pas non plus une certaine température au réfrigérateur.

 

réfrigérateur, stopper, maturation, fruits, légumes, froid

 

Pour d’autres variétés, un compromis entre température ambiante et réfrigération sera parfait.

Par exemple, parvenus à maturité, les poires, pommes, kiwis, nectarines, pêches, prunes et avocats s’accommoderont très bien du séjour au réfrigérateur. En revanche, les spécimens très fermes et encore verts pourront continuer de mûrir à température ambiante jusqu’à ce qu’ils atteignent la fermeté souhaitée avant de les mettre au réfrigérateur. Toutes les autres variétés, comme les baies, abricots, cerises, raisins, légumes-feuilles verts, choux, laitue, poireaux, oignons blancs, asperges, carottes, betteraves, céleri, radis, pois, maïs et champignons, ainsi que les herbes, seront toujours davantage à leur aise au réfrigérateur.

 

// Imprimer