Oubliez les bijoux, les fleurs ou les parfums : le véritable chemin pour toucher le cœur d’un homme (ou d’une femme), passe par son estomac ! Avec les bons ingrédients, vous pourrez régaler les papilles de votre chéri(e), mais aussi créer une atmosphère romantique. Voici notre top 5 des aliments aphrodisiaques. Découvrez d’où vient le terme « aphrodisiaque » et comment préparer un menu de Saint-Valentin séduisant en un rien de temps.

Dans cet article, vous découvrirez comment mettre sur la table le menu de Saint-Valentin parfait en un rien de temps !

Aphrodite : déesse de l’amour, de la beauté et du désir

Le terme « aphrodisiaque » est dérivé de la déesse grecque Aphrodite. Scientifiquement parlant, les aphrodisiaques ne sont pas des remèdes miracles, mais certains aliments auraient un effet bénéfique sur notre humeur. Il a été démontré qu’ils augmentent notre sensibilité, dilatent les vaisseaux sanguins et stimulent la circulation. Voici cinq aliments aphrodisiaques qui pimenteront votre soirée en amoureux.

Le piment

Pour une soirée « pimentée » au sens propre du terme, l’aliment no1 incontournable est bien sûr le piment. Ce condiment contient de la capsaïcine, qui favorise la circulation sanguine et dilate les pores. Résultat : la peau est plus sensible au toucher. Lorsque nous consommons du piment, notre organisme libère également des opiacés et des endorphines, qui stimulent également notre circulation sanguine. Mais attention, il est à consommer avec modération. Une overdose de piment peut provoquer des problèmes de circulation et une transpiration excessive. Et s’il y a bien une chose que vous voulez éviter à tout prix lors d’un dîner romantique, c’est celle-là !

Pour une soirée « pimentée » au sens propre du terme, l’aliment no1 incontournable est bien sûr le piment.

Le persil

Cette herbe aromatique doit son effet aphrodisiaque à l’anéthol et à l’apiol qu’elle contient. Ces substances sont des huiles essentielles, qui constituent 6 % du persil et du persil racine. Depuis l’Antiquité, on estime que les vertus du persil permettent d’augmenter la libido et le désir.

Le poisson et les fruits de mer

La teneur particulièrement élevée en zinc et en protéines du poisson et des fruits de mer explique leur effet stimulant. Il a été démontré que le zinc, par exemple, augmente le niveau de testostérone dans le sang. Au temps de la Rome antique, les huîtres étaient un mets populaire pour leurs vertus spéciales.

Si vous préférez une alternative un peu moins coûteuse, d’autres fruits de mer comme le tourteau, les moules, les gambas ou les crevettes roses sont eux aussi d’excellents aphrodisiaques.

La noix de muscade

Au Moyen Âge, le vin et le lait étaient assaisonnés de noix de muscade en raison de ses propriétés aphrodisiaques. En effet, la noix de muscade stimule les muqueuses à produire l’hormone du bonheur appelée sérotonine. L’épice doit ses vertus à l’huile essentielle myristicine. La noix de muscade fraîche est particulièrement stimulante, mais attention à ne pas en abuser. Consommée en grandes quantités, elle peut provoquer des palpitations, des nausées et même des hallucinations.

Au Moyen Âge, le vin et le lait étaient assaisonnés de noix de muscade en raison de ses propriétés aphrodisiaques.

Le chocolat

Voici une raison supplémentaire de savourer cette délicieuse friandise : le chocolat ne nous rend pas seulement heureux, il augmente aussi le désir. Même les Aztèques le savaient : le transmetteur chimique du cerveau, la phénéthylamine, entraîne la libération d’endorphines. Une recette particulièrement populaire à cette époque était ce qu’on appelait le “philtre d’amour” : du chocolat chaud aromatisé de gousse de vanille. À tester !

Au Moyen Âge, le vin et le lait étaient assaisonnés de noix de muscade en raison de ses propriétés aphrodisiaques.

À partir de ces aliments aphrodisiaques et bien d’autres encore, comme le gingembre, la truffe et l’ail, nous avons élaboré le menu de Saint-Valentin idéal. Bien entendu, toutes ces recettes sont à savourer à deux.

Entrée : potage au gingembre, crevettes, carottes et butternut

Ingrédients :

  • 30 g de gingembre
  • 1 gousse d’ail
  • 1 oignon
  • ¼ de courge butternut
  • 1 carotte
  • 1 cuillère à soupe d’huile
  • 1 cuillère à café de curry en poudre
  • 400 ml de bouillon de légumes
  • 4 crevettes
  • sel
  • 100 ml de lait de coco
  • Basilic

Préparation :

  1. Émincez le gingembre, l’ail et l’oignon. Épluchez le butternut et la carotte et coupez-les en julienne.
  2. Faites légèrement revenir le gingembre, l’ail et l’oignon dans 1 cuillère à soupe d’huile.
  3. Saupoudrez de poudre de curry, ajoutez le bouillon et portez à ébullition. Laissez le tout mijoter pendant dix minutes à feu doux. Mixez selon les envies.
  4. Ajoutez la carotte et le butternut et laissez mijoter pendant 8 à 10 minutes.
  5. Pendant ce temps, lavez et salez les crevettes. Ajoutez-les au potage avec le lait de coco et laissez mijoter pendant 3 minutes.
  6. Enfin, servez le potage agrémenté de basilic selon les goûts.

Plat principal : tagliatelle à la crème de truffe

Ingrédients :

  • 60 g de parmesan
  • 1 jeune oignon
  • 200 g de tagliatelle
  • sel
  • Basilic
  • ½ cuillère à soupe de fruits rouges
  • 1,5 cuillère à soupe d’huile de truffe
  • 100 ml de lait
  • 200 g de crème fouettée

Préparation :

  1. Râpez le parmesan et réservez.
  2. Lavez les jeunes oignons, coupez-les en fines rondelles et réservez.
  3. Faites cuire les tagliatelles dans de l’eau bouillante salée selon les instructions figurant sur l’emballage.
  4. Lavez le basilic et effeuillez-le.
  5. Hachez grossièrement les fruits rouges et réservez.
  6. Faites chauffer ½ cuillère à soupe d’huile dans une poêle et faites-y légèrement revenir les jeunes oignons. Déglacez avec le lait et la crème fouettée. Laissez mijoter pendant environ cinq minutes tout en remuant. Retirez du feu et ajoutez le parmesan en remuant jusqu’à ce qu’il fonde. Ajoutez une cuillère à soupe d’huile de truffe
  7. Égouttez les pâtes. Mélangez les pâtes et les feuilles de basilic avec la sauce et disposez-les sur les assiettes.
  8. Parsemez de fruits rouges et garnissez de basilic.

Dessert : mousse chocolat-piment

Ingrédients :

  • 100 g de chocolat noir (70 % de teneur en cacao)
  • ½ piment rouge séché
  • ¼ de cuillère à café d’anis selon les goûts
  • 2 œufs frais
  • 20 g de sucre
  • 75 g de crème

Préparation :

  1. Cassez le chocolat en morceaux et faites-le fondre au bain-marie.
  2. Écrasez finement le piment et l’anis dans un mortier. Ajoutez le mélange au chocolat et remuez de temps en temps à feu moyen.
  3. Sortez le chocolat du bain-marie et laissez-le tiédir.
  4. Séparez les blancs d’œufs des jaunes et battez les jaunes avec le sucre jusqu’à obtenir un mélange mousseux. Battez les blancs en neige et fouettez la crème séparément.
  5. Incorporez le chocolat au mélange de jaunes d’œufs, incorporez la crème puis les blancs en neige.
  6. Versez la mousse dans de petits bols et laissez reposer dans votre réfrigérateur Liebherr pendant environ quatre heures.

Bon appétit ! On vous souhaite une belle et romantique soirée de Saint-Valentin !

 

Lisez aussi :

Lait qui tourne par temps orageux : info ou intox ?

 

Quel est votre menu de Saint-Valentin idéal ? Écrivez-nous ! Laissez un commentaire en dessous de ce post ou discutez avec nous sur Facebook.