Fraîche, en sauce, en tube ou en potage, la tomate est un aliment polyvalent et un élément essentiel de nombreux plats. Nous examinerons pourquoi la tomate est si populaire et pourquoi il en existe diverses variétés. Nous répondrons également à la question que beaucoup se sont déjà posée : la tomate est-elle un fruit ou un légume ?

Tomate : fruit ou légume ?

La tomate est l’un des dix meilleurs fruits culinaires dans le monde. Oui, c’est un fruit – et un fruit très populaire. En fait, la tomate est le fruit le plus produit dans le monde (170 millions de tonnes). Il devance même le fast-food naturel : la banane (100 millions de tonnes).

Les bienfaits de la tomate sur la santé

La tomate est un fruit peu calorique, composé presque entièrement d’eau. Gorgée de soleil et cultivée dans des conditions de sol idéales, la tomate contient plus de vitamines A, B, C et E que presque tout autre légume (façon dont elle est généralement considérée et consommée). Elle est aussi riche en magnésium, fer, calcium et phosphore.

Quelle est la meilleure façon de conserver vos tomates ?

Comme pour tous les aliments frais, une conservation appropriée des tomates aura un effet direct sur leur goût.

Lorsque vous conservez les tomates au réfrigérateur, assurez-vous qu’elles sont bien mûres. Bien que le froid du réfrigérateur retarde la péremption des tomates, il les empêche également d’arriver à pleine maturité. Les tomates sont des fruits climactériques, c’est-à-dire qu’elles continuent à mûrir après avoir été récoltées. Vous ne devriez donc les mettre au réfrigérateur que lorsqu’elles sont parfaitement mûres.

Une fois qu’elles sont bien mûres (de votre point de vue), vous pouvez simplement les manger tout de suite, les cuire selon vos goûts ou les réfrigérer.

Pour une expérience gustative plus intense, nous recommandons de retirer les tomates du réfrigérateur et de les laisser revenir à température ambiante avant de les consommer.

Disponibles toute l’année

Bien sûr, le fait que l’on consomme autant de tomates est en partie dû au fait qu’elles sont disponibles toute l’année. Au Royaume-Uni, les tomates cultivées à l’échelle nationale sont disponibles de mai à octobre, la saison principale s’étendant de juin à août. Toutefois, le Royaume-Uni importe la grande majorité de ses tomates de pays comme l’Espagne, la France, l’Italie et les Pays-Bas. Et en hiver, les importations en provenance du Maroc et d’Israël assurent la continuité de l’approvisionnement.

Tomates non mûres, toxiques ?

Les tomates appartiennent à la famille des solanacées, ce qui signifie qu’elles contiennent parfois des substances toxiques. C’est principalement le cas des tomates non mûres, ainsi que des feuilles et de la tige de la plante, qui contiennent le poison naturel appelé solanine. Consommée en grande quantité, la solanine peut provoquer des nausées et des maux de tête. La solanine aide la plante à se protéger des ravageurs et inhibe la croissance des bactéries et des moisissures. En revanche, vous pouvez sans souci manger des tomates naturellement vertes, qui ne changent pas de couleur à maturité. Par exemple, les variétés “Evergreen”, “Green Zebra” et “Green Grape”.

Le saviez-vous ?

Il existe plus de 20.000 variétés de tomates.

Les premières tomates cultivées étaient jaunes et de la taille d’une cerise, ce qui leur a valu le nom de “pommes d’or”.

4 kg : c’est le poids de la plus grosse tomate recensée à ce jour.

Des plants de tomate ont été cultivés avec succès dans l’espace.

“La Tomatina” est un festival annuel qui a lieu dans la ville espagnole de Buñol lors duquel environ 40.000 personnes se lancent des tomates

Vous avez des conseils à partager sur les tomates ? Votre témoignage nous intéresse ! N’hésitez pas à nous contacter sur Facebook, Instagram.