Pour la plupart d’entre nous, il est difficile d’imaginer une salade sans roquette. Pourtant, cette plante qui est consommée depuis l’Antiquité autour de la Méditerranée, est restée longtemps dans l’obscurité. Ce n’est que dans les années 1980 que cette salade a finalement annoncé son arrivée dans les cuisines. 

Roquette, rucola, roquette des jardins : origine et différences

« Rucola » est le nom italien de la roquette. La roquette, tout comme le chou, appartient à la famille des légumes crucifères. D’ailleurs, si « roquette » peut être utilisée pour décrire l’ensemble de la plante, il permet également de décrire les feuilles de roquette qui sont consommées en salade.

Les nombreuses descriptions de la roquette ne contiennent pas seulement le même mot racine, mais démontrent également un grand nombre de variétés. La roquette sauvage est la variété la plus poivrée, son goût est très prononcé voire amer. Par contre, la roquette des jardins et la roquette cultivée sont plus modérées et se distinguent par leur forte saveur de noisette. Les feuilles sont plus rondes et moins dentelées que celles de la roquette sauvage.

Une salade épicée

En plus de ses multiples noms, le goût de noisette prononcé de la feuille est également source de confusion. Les glucosinolates en sont responsables. Ils donnent aux feuilles leur goût prononcé caractéristique et ont un effet antibactérien positif. Si vous trouvez le goût de la roquette trop prononcé, préférez les jeunes feuilles tendres car leur goût est plus doux. Grâce à ses graines huileuses, on peut produire de l’huile de roquette, idéal pour les assaisonnements.

Ajoutez du piquant à votre salade

Toutes les variétés de roquette sont délicieuses et, avec son piquant particulier, elle ajoute une spécificité aux plats. Elle peut être ajoutée aux sauces ou aux soupes, mangée avec du pain ou ajoutée à des pommes de terre. Cependant, elle est surtout connue pour son utilisation en salade. Une vinaigrette à la moutarde et au vinaigre balsamique se marie particulièrement bien avec ses feuilles croustillantes. Pour obtenir une vinaigrette savoureuse, mélangez deux cuillères d’huile d’olive avec une cuillère de vinaigre balsamique. Ajoutez un peu de moutarde et assaisonnez à votre goût avec du sel et du poivre. Si vous préférez atténuer le goût de la roquette, mélangez-la avec d’autres variétés de salades.

Comment la conserver ?

Comme toutes les salades, la roquette n’est pas adaptée à la congélation. Après décongélation, la salade serait pâteuse et ne serait plus agréable à consommer car les températures froides détruisent les structures cellulaires. Conservez plutôt la roquette dans un torchon de cuisine humide pendant 13 jours dans votre compartiment BioFresh en utilisant le réglage HydroFresh ou jusqu’à 5 jours dans un réfrigérateur classique. Si vous avez acheté trop de roquette, pourquoi ne pas essayer un pesto maison. Pour cela, remplacez la quantité habituelle de basilic par la même quantité de roquette. Le pesto se conserve quelques jours au réfrigérateur ou très longtemps s’il est congelé. Congelez le pesto dans des bacs à glaçons pour disposer de portions pratiques. Vous aurez ainsi exactement la bonne quantité disponible pour votre prochain plat de pâtes.

Une rapide leçon de jardinage

Saviez-vous que vous pouvez aussi faire pousser de la roquette en un rien de temps ? La salade pousse rapidement au jardin, sur le balcon ou sur le rebord d’une fenêtre et peut également être récoltée plusieurs fois. Elle peut être semée jusqu’au début du mois de septembre. Sachez simplement que, lorsqu’elle fleurit, la période de récolte est terminée.

Les jardiniers amateurs n’ont pas à s’inquiéter des visiteurs indésirables. En effet, la roquette a un avantage évident : les escargots évitent ses feuilles dentelées au goût épicé. Dans les petits jardins potagers, la roquette est donc particulièrement appréciée pour protéger naturellement les plantes.

Comment préférez-vous préparer votre salade de roquette ? Partagez vos recettes en commentaire et rejoignez notre page Facebook. 

// Imprimer