Fraîchement cueillies, en sauce, en tube ou en soupe, les tomates sont un ingrédient véritablement polyvalent et essentiel à de nombreux plats. Dans cet article, nous découvrirons pourquoi les tomates sont si populaires et pourquoi toutes les tomates ne sont pas les mêmes.

Les tomates en tête de classement

Dans le monde entier, la tomate est l’un des dix légumes les plus utilisés en cuisine. En France, la tomate fait partie des légumes les plus consommés : en moyenne, chaque habitant en consomme 15 kg chaque année. Bien que les tomates cuites et fraîches figurent régulièrement sur les listes d’achats des foyers français, seul un tiers environ des tomates sont effectivement consommées sous forme de « tomates ». Le concentré, la purée de tomates et le ketchup représentent les deux tiers de la consommation !

 

Disponible toute l’année

Si autant de tomates sont consommées, c’est en partie dû au fait qu’elles peuvent être achetées toute l’année. Les tomates cultivées en France sont disponibles de mai à septembre. Toutefois, la France importe la grande majorité de ses tomates d’autres pays tels que l’Espagne, l’Italie et les Pays-Bas. Et, pendant les mois d’hiver, les importations en provenance du Maroc et d’Israël font en sorte que l’approvisionnement ne s’arrête jamais.

 

Le nombre de variétés proposées ne cessent d’augmenter

Au cours des dernières années, le nombre de variétés de tomates disponibles n’a cessé d’augmenter. Autrefois, notre choix se limitait aux tomates rondes, oblongues, de type cœur de bœuf ou aux tomates cerises. Aujourd’hui, les petites tomates prunes, les tomates raisins et les tomates en grappe ont rejoint le club, et ces nouvelles variétés sont actuellement parmi les plus populaires.

Les tomates en grappe durent plus longtemps après la récolte et mûrissent uniformément sur la plante, ce qui n’arrive pas si elles sont récoltées trop tôt. Une maturation optimale signifie que les tomates en grappe contiennent un maximum de nutriments et ont une saveur exceptionnelle. Les tomates cerises, les tomates cocktail et les tomates cœur de bœuf sont toutes disponibles en grappe.

Multicolores et pas toujours rondes

Les tomates se présentent sous toutes sortes de formes et dans une large gamme de couleurs. Outre les tomates rondes, probablement le type le plus connu, ils existent des tomates oblongues, plates, en forme de prune, en forme de poire et en forme de datte. Et la tomate rouge classique côtoie les variétés jaunes, oranges, brun-noir, vertes, violettes et même noires.

 

Dans quelle mesure les tomates non mûres sont-elles toxiques ?

Les tomates appartiennent à la famille des Solanacées, ce qui signifie qu’elles contiennent parfois des substances toxiques. Sont principalement concernées les tomates vertes non mûres, ainsi que les feuilles et la tige de la plante, qui contiennent la solanine, un poison naturel. Consommée en grande quantité, la solanine peut provoquer des nausées et des maux de tête. La solanine aide la plante à se protéger contre les parasites et réduit la croissance des bactéries et des moisissures.

Par conséquent, vous devez toujours manger des tomates mûres et vous assurer que vous enlevez la base verte de la tige (qui contient de la solanine même si la tomate est mûre) lorsque vous consommez ou préparez des tomates.

Bien entendu, vous ne courrez aucun risque à manger des tomates qui sont naturellement vertes et qui ne changent pas de couleur à maturité, par exemple les variétés « Evergreen », « Green Zebra » et « Green Grape ».

Avez-vous des questions ou des commentaires au sujet de cet article ? Laissez-nous un commentaire ou rejoignez-nous sur notre page Facebook !

// Imprimer