Pour que votre cerveau fonctionne de manière efficace, il lui faut un peu de gymnastique intellectuelle, beaucoup d’activité physique, suffisamment de sommeil et un grand bol d’air frais. Mais ce n’est pas tout : il lui faut également un régime équilibré, car lorsqu’on manque de vitamines et de minéraux, la fatigue et les troubles de la mémoire s’installent. Pour éviter ces difficultés, vous devez repensez radicalement vos habitudes alimentaires ! Voici 10 super-aliments qui permettront à votre cerveau d’être au top de sa forme.

 

Les céréales complètes

Pour maintenir les fonctions vitales de votre corps, votre cerveau a en permanence besoin d’énergie. Et sa source principale d’énergie, c’est le glucose : à lui seul, notre cerveau consomme 80% du sucre que nous ingérons ! Qui a dit que le sucre est un ennemi 😀 ?! Un manque de glucose entraîne une baisse de la concentration et c’est tout votre métabolisme qui tourne au ralenti. Votre corps a besoin de sucres, mais pas n’importe lesquels : des sucres lents et complexes.

 

En effet, vous serez plus productif en incluant dans votre régime des céréales complètes, à l’index glycémique bas. Grâce à leur capacité de libérer progressivement leur sucre dans le sang, elles permettent à votre cerveau de trouver de l’énergie tout au long de la journée. Privilégiez le pain complet à la place du pain blanc, de même que les pâtes ou le riz complet. En complément, vous pouvez saupoudrez vos plats de son ou de germe de blé.

 

Les poissons gras

Les Omega 3 améliorent significativement la fonction cérébrale et la santé en général, mais ils ne sont pas naturellement produits par le corps. Certains aliments en sont très riches comme les poissons gras, tels que le saumon, la truite, le thon, le maquereau ou la sardine. Ils contiennent des acides gras hautement assimilables par le corps : l’acide eicosapentaénoïque (EPA) et l’acide docosahexaénoïque (DHA). De faibles quantités de ce dernier diminue les risques de développer la maladie d’Alzheimer ou d’autres troubles de la mémoire.

Si vous n’aimez pas le poisson, vous trouverez également ces bons acides gras dans les graines de lin ou de courge, les noix et le soja : faciles à consommer sur le pouce ou saupoudrées sur un plat, une poignée par jour suffira à couvrir vos besoins en Omega 3.

 

La tomate

La tomate contient du lycopène, un puissant antioxydant. Il protège les cellules des radicaux libres qui sont à l’origine de démence ou de la maladie d’Alzheimer. Les fumeurs en manquent tout particulièrement : si c’est votre cas, doublez donc votre ration quotidienne de tomates !

Le lycopène est d’autant plus assimilable sous l’action de la chaleur, n’hésitez donc pas à mettre la ratatouille, la sauce tomate ou les tomates farcies à votre menu.

 

 

Le brocoli

Le brocoli est l’une des meilleurs sources de potassium (ou vitamine K), qui est connu pour améliorer les fonctions cognitives et les capacités intellectuelles. Ce sel minéral diminue également le risque d’accident vasculaire cérébral en abaissant la pression artérielle.

Grâce à son taux élevé de vitamine C, le brocoli protège également nos vaisseaux sanguins car il diminue le mauvais cholestérol et augmente le bon cholestérol. Sa vitamine B9 permet aussi de prévenir les troubles neurologiques. Bref, c’est de la santé dans notre assiette !

 

Les noix

La noix est souvent associée au cerveau. Et pour cause : si vous la regardez d’un peu plus près, vous remarquerez qu’elle a la forme d’un cerveau ! Au-delà de cette ressemblance physique, les noix jouent un rôle protecteur sur notre cerveau ; elles réduisent le stress oxydatif, néfaste pour nos cellules, et agissent sur les troubles de la mémoire.

De nombreuses études ont mis en avant le rôle significatif de ses Omega 3 et sa richesse en vitamine E dans la prévention du vieillissement cellulaire et des troubles cognitifs. En clair, en mangeant quelques noix chaque jour, vous restez jeune et intelligent plus longtemps !

 

Le cassis

Le cassis est le fruit le plus riche en vitamine C, réputée pour booster l’activité cérébrale et apporter de l’énergie. 100g de cassis couvrent 250% des apports journaliers recommandés en vitamine C !

Ses antioxydants, appelés anthocyanes, permettent de lutter efficacement contre les radicaux libres responsables de dommages cellulaires. Ils possèdent également des vertus vasodilatatrices, ce qui permet une meilleure oxygénation des cellules et limite le risque de thrombose.

 

La myrtille

Ajouter des myrtilles à son alimentation améliore l’activité cérébrale. Elles sont riches en anthocyanes, des flavonoïdes qui possèdent une action antioxydante et inflammatoire. Tout comme le cassis, elle est riche en vitamine C. Elle prévient également les maladies de l’œil et lutte contre une tension artérielle trop élevée, responsable d’accident vasculaire cérébral. A consommer tous les jours au petit déjeuner, dans un grand bol de céréales complètes.

 

Les graines de courge

Une petite poignée de graines de courge suffira à couvrir vos besoins quotidiens en zinc, un minéral qui améliore la division cellulaire et la mémoire.

Les graines de courge, comme de nombreuses graines et noix, participent à l’augmentation du bon cholestérol grâce à leur richesse en Omega 3.

Grillées ou non, elles seront délicieuses au moment de l’apéritif en remplacement des traditionnelles chips.

 

La sauge

La sauge n’est pas seulement réputée pour son goût agréable, elle possède également des propriétés bénéfiques pour la mémoire.

En effet, ses principes actifs neutralisent l’enzyme qui détruit l’acétylcholine, ce neurotransmetteur qui se raréfie lorsqu’on souffre de la maladie d’Alzheimer.

Sa consommation régulière aurait un effet préventif sur cette maladie. Vous pouvez la manger crue, l’ajouter dans une tasse de thé ou l’utiliser comme condiment.

 

Les œufs

On entend souvent dire que les œufs augmentent le cholestérol : c’est définitivement faux !!! Les œufs contiennent des acides gras, certes, mais ils n’agissent pas de façon néfaste sur le taux de cholestérol. Ils vont même augmenter le bon cholestérol lorsqu’il s’agit d’œufs de poule nourries avec des graines riches en Omega 3. Si vous aimez les œufs, inutile donc de vous en priver !

Les œufs font également partie des rares aliments qui contiennent de la choline, une substance qui participe à la construction des membranes cellulaires et qui agit sur le vieillissement, les troubles neurologiques ou encore la maladie d’Alzheimer. A la clé, une amélioration de votre capacité de concentration et de votre mémoire.

 

Pour conserver toutes les nutriments de ces super-aliments, vos tiroirs BioFresh et BioFresh Plus sont vos meilleurs alliés ! Grâce à eux, vous pourrez conserver au moins 3 fois plus longtemps ces précieux aliments. Vous pouvez également congeler les produits les plus saisonniers, comme le cassis ou la myrtille, pour les consommer toute l’année : ils perdront de leur vitamine C mais conserveront les antioxydants bons pour votre santé.

 

Enfin, évitez de consommer plus d’une fois à deux par semaine des aliments gras et sucrés, tels que hamburgers, produits frits ou viennoiseries : en limitant l’apport d’oxygène au cerveau, ils contribuent à la fatigue de l’organisme et à la somnolence.

 

Vous voilà parés pour la rentrée !

 

Et vous, que mangez-vous pour être en forme ? Ecrivez-nous ! Laissez-nous un commentaire ci-dessous ou rejoignez-nous sur Facebook !

// Imprimer