Une tasse de chocolat par une froide journée d’hiver, un morceau de chocolat réconfortant quand on se sent triste… C’est le cacao dans toute sa splendeur ! Aujourd’hui, il pourrait être un remède quotidien mais, il y a quelque temps, c’était un véritable produit de luxe. Laissez-nous vous raconter la passionnante histoire du cacao, un conte qui mélange des empereurs aztèques, des conquistadors espagnols et des îles exotiques.

chocolat noisette

Le cacaoyer appartient à la famille des malvacées et, comme le caféier, il pousse dans les forêts tropicales. Les plantes poussent uniquement dans ces endroits parce qu’elles ont besoin de beaucoup d’humidité et de températures élevées. Les cacaoyers poussent donc principalement en Afrique, plus particulièrement en Côte d’Ivoire, en Indonésie mais aussi en Amérique du sud et centrale. Un seul fruit de cacaoyer contient 20 à 50 fèves de cacao qui, entre autres, fournissent la matière première pour le chocolat. Le chocolat est principalement consommé sous forme de tablettes et de barres de chocolat.

La découverte du cacao

La culture du cacao est historique, elle a commencé il y a environ trois cents ans. Mais, les origines du cacao remontent au peuple Maya, situé en Amérique du sud, il y a environ 600 ans avant Jésus-Christ. Au moment de la conquête du peuple Maya par les Aztèques, les fèves de cacao ont joué un rôle clé. En effet, ces précieuses fèves étaient exigées par les Aztèques car elles étaient utilisées comme moyen de paiement mais également pour préparer une boisson au cacao connue sous le nom de « Xocoatl ». Ce n’est que grâce à Hernán Cortés, le conquistador espagnol, que les fèves de cacao ont commencé leur voyage vers l’Espagne en 1528. Les fèves étaient alors consommées uniquement dans ce pays, pour commencer sous forme de boisson. Au début du 19ème siècle, le néerlandais Carl van Houten a révolutionné la production de poudre de cacao en inventant une méthode pour dégraisser la pâte de cacao et la rendre plus soluble avec des sels alcalins. Jusqu’au 19ème siècle, le chocolat ou le cacao sont restés l’apanage des classes supérieures de la société. Cette exclusivité était due au processus de fabrication onéreux mais aussi aux ingrédients précieux comme le sucre et les épices chères telles que la vanille et la cannelle.

chocolat barre

La nourriture des dieux

Au fur et à mesure de leur histoire, les fèves de cacao sont devenues beaucoup plus qu’un simple aliment de luxe et sucrerie. En effet, les fèves de cacao ont également été utilisées comme moyen de paiement et même comme une sorte de médicament. Au 18ème siècle, le cacao a été décrit comme la « Nourriture des dieux » par Carl von Linné car ce n’est pas uniquement d’un point de vue scientifique que le naturaliste et médecin suédois a eu un faible pour l’humble fève de cacao. Il a aussi recommandé d’en consommer tous les jours comme tonifiant mais aussi pour soulager la douleur et l’inconfort.

chocolat noisette

Des fèves saines ?

La grande question que tout le monde se pose c’est si le chocolat fait grossir ou non ? Les fèves de cacao sont en effet riches en graisses (50 à 60 %) en raison du beurre de cacao qu’elles contiennent. En plus des graisses, la poudre de cacao contient également du magnésium et du calcium. Donc, on ne peut pas dire que le cacao est mauvais pour la santé. Néanmoins, dans la plupart des cas, c’est la méthode de préparation qui le rend moins bon pour la santé. Le chocolat et les produits à base de chocolat contiennent souvent une grande quantité de sucre qui les rend très riches en calories. La fève de cacao contient également un alcaloïde appelé “théobromine” qui agit comme un améliorateur d’humeur. On peut également trouver de la caféine dans les fèves de cacao qui agit comme un stimulant.

Par contre, sachez que la théobromine est dangereuse pour les chiens, les chats et même les chevaux car ils ne possèdent pas l’enzyme qui leur permet de métaboliser cette substance. Donc, ce qui peut être une sucrerie pour nous est un véritable poison pour nos amis à quatre pattes. Ne laissez donc jamais du chocolat à portée des animaux !

fève cacao

De la fève blanche à la poudre de cacao chocolatée

Si vous vous attendiez à voir des fèves de cacao de couleur brune, vous risqueriez d’être surpris ! En effet, les fèves grasses sont blanches. Elles sont enlevées après la récolte et ce n’est qu’après le processus de fermentation qu’elles acquièrent leur couleur brune et leur arôme caractéristique. Ensuite, les fèves sont séchées. La torréfaction se fait généralement, comme avec le café, dans les pays de consommation. Ici, la cabosse est ouverte et les fèves sont broyées pour faire de la pâte de cacao transformée ensuite en chocolat ou en poudre de cacao. La torréfaction est essentielle car ce n’est qu’après que se développent les arômes typiques du cacao. Ces arômes se forment grâce à l’action de la chaleur car les composés protéiques réagissent avec certains glucides.

fève cacao

Et maintenant, un chocolat chaud !

Pour les plus gourmands d’entre vous, nous avons la recette parfaite du chocolat chaud. Vous avez sans doute déjà tous les ingrédients nécessaires chez vous. Pour une tasse de pur plaisir cacaoté, mélangez quatre grammes de véritable poudre de cacao avec trois grammes de sucre et ajoutez 200 ml de lait chaud. Si vous le souhaitez, saupoudrez de vanille ou de cannelle. Vous pouvez aussi ajouter de la crème fouettée dans la tasse pour finaliser la présentation.

 

chocolat chaud

La poudre de cacao dans ses différentes formes

La poudre de cacao n’est pas seulement du cacao en poudre. Si vous pensez à la boisson chaude, le cacao en poudre instantané vous vient probablement à l’esprit. Il est généralement complété avec du sucre et d’autres additifs. Pour les gâteaux, vous utiliserez davantage la poudre de cacao dégraissée, sans additifs. On fait une distinction entre la poudre de cacao faiblement dégraissée, la poudre de cacao fortement dégraissée et la poudre de cacao industrielle. La poudre de cacao faiblement dégraissée contient environ 20 % de graisse, elle est fréquemment utilisée comme ingrédient de base pour produire une poudre pour boisson de haute qualité. La poudre de cacao fortement dégraissé contient au minimum 10 % de graisse et elle est donc facilement soluble dans le lait. Dans la plupart des cas, c’est l’ingrédient préféré pour les boissons. La poudre de cacao industrielle ne contient que 8 % de graisse. Si vous devez choisir, il est préférable d’opter pour la poudre de cacao faiblement dégraissée car la graisse qu’elle contient rehausse ses arômes.

La bonne manière de conserver la poudre de cacao

Assurez-vous que la poudre de cacao est toujours conservée dans un récipient sec et étanche. Si elle est exposée à de l’air humide, des grumeaux peuvent se former et de la moisissure peut également se développer. L’humidité présente dans le lieu de stockage ne devrait pas dépasser les 65 %. Il faut également s’assurer que la poudre de cacao soit conservée à une température fraîche constante, de préférence dans un cellier, à la cave ou dans la partie cave de votre réfrigérateur. Les températures y sont inférieures à 25°C et idéales pour la conservation.

poudre cacao

Quel chocolat vous rend heureux ?

Chacun sait qu’un petit morceau de chocolat nous fait sentir mieux après une journée stressante ou quand on se sent un peu à plat. Qu’est ce qui provoque ce sentiment de bien-être quand on mange du chocolat ? Il est tout à fait possible que la caféine et la théobromine dont il a été question plus haut aient un effet d’amélioration de l’humeur. Une autre raison peut être due à la teneur en sucre accrue des produits à base de chocolat qui augmente les niveaux de sérotonine. Cela crée un sentiment de bien-être, c’est pourquoi la sérotonine est considérée comme l’hormone du bonheur. Toutefois, cet effet est souvent simplement le résultat de mécanismes psychologiques. Des souvenirs d’enfance chaleureux de guimauve au chocolat ou de récompense avec une sucrerie après avoir atteint un but réveillent des sentiments de bien-être.

chocolat lait et blanc

Et vous, quel type de chocolat préférez-vous ? Est-ce que le fait de manger du chocolat vous rend heureux ? Partagez vos avis sur notre page Facebook.  

 

// Imprimer