Lorsqu’il est question de la production de vins de grande qualité, on fait souvent référence aux barriques. C’est là que « l’élevage » du vin a lieu. Mais qu’est-ce qu’une barrique ? Et à quoi sert-elle ? 

La maturation du vin

Lorsqu’un vigneron a transformé le jus de raisin en vin par fermentation alcoolique puis pressage de la pulpe et des peaux de raisin, le vin obtenu est encore loin du produit fini. Avant que le vin ne puisse être mis en bouteille et apprécié, il doit encore vieillir en fût pendant un certain temps. C’est là que sa saveur et sa structure s’harmonisent. Cette étape est appelée la maturation du vin.

L’élevage du vin

Ce processus est essentiel à la qualité d’un vin. Certains vins auront des processus d’élevage plus ou moins complexes. Alors qu’un vin rouge plus léger et plus facile à boire ne nécessite qu’une courte période d’élevage durant sa vie, d’autres auront des filières d’élevage plus intensives. Dans ce cas, le vin est élevé uniquement en petits fûts d’une contenance d’environ 225 litres. En France, de tels fûts sont utilisés depuis des siècles pour produire les fameux vins de Bordeaux, on les appelle donc des « barriques ».

Que se passe-t-il lorsque le vin est dans la barrique ?

Il faut savoir que plus la taille des barriques est petite, plus la surface du tonneau par rapport au volume du vin augmente de manière significative. Ainsi, la respiration du vin à travers les pores du bois s’intensifie. Les arômes et autres éléments contenus dans le bois sont également transmis au vin. Le vin élevé en barrique peut donc avoir certaines notes d’écorce, d’épices ou de vanille. Idéalement, elles complètent le fruité du vin et se combinent à merveille avec le vieillissement en bouteille.

Que pensez-vous du vin élevé en barrique ? Partagez votre avis en commentaire ou sur notre page Facebook. 

 

// Imprimer