Petite, ronde et bleu foncé : voici la myrtille ! Notre article du jour s’intéresse aux bienfaits de ces petites baies, et explique pourquoi leur pigment est si bon pour notre santé mais surtout, pourquoi vous devriez régulièrement aller en cueillir ou les mettre sur votre liste de courses.

 

Les myrtilles, cousines des bleuets d’Amérique, font partie de la famille des bruyères ou Ericaceae. Elles poussent sur des petits arbustes, principalement dans les régions subarctiques d’Europe du Nord, d’Asie du Nord et d’Amérique du Nord mais aussi dans les landes et les forêts ombragées. Elles se récoltent entre avril et août.

Si vous avez déjà mangé des myrtilles, il est fort probable que vous vous soyez retrouvés avec une langue de couleur bleue ! C’est parce que ce fruit sauvage suinte de pigments naturels qui laissent leur marque indélébile. Après avoir mangé des myrtilles, il est donc indispensable de procéder à une vérification rapide dans le miroir pour être certain de ne pas quitter la maison avec de belles tâches bleues !

Pourquoi les myrtilles sont-elles si bonnes pour la santé ?

Les myrtilles contiennent une foule de substances précieuses comme la vitamine C et le carotène, mais surtout, leur pigment bleu est riche en anthocyanines, qui ont de réels effets bénéfiques sur la santé. Grâce à la vitamine C et le fer, ces anthocyanines végétales stimulent la formation de cellules sanguines. Elles aident également à protéger les vaisseaux sanguins contre les dommages et, en particulier, contre l’athérosclérose. Les myrtilles sont également très bonnes pour les personnes qui voient mal dans l’obscurité. Grâce aux tanins qu’elles contiennent, leur pigment bleu a un effet purificateur.

De plus, vous pouvez manger des myrtilles sans culpabiliser car 100 grammes ne contiennent qu’environ 36 calories ! Vous pouvez donc vous faire plaisir sans mauvaise conscience.

Comme vous pouvez le constater, le dicton « petit mais puissant » s’applique parfaitement aux myrtilles. Et, en plus d’être bonne pour votre santé, elles complètent et mettent en valeur de nombreux plats. Vous pouvez les utiliser comme ingrédient dans les muffins, comme délicieux accompagnement pour les crêpes, sur le pain comme confiture ou comme garniture pour vos céréales du petit-déjeuner. Et, bien sûr, vous pouvez aussi les manger comme une collation rapide pour éviter de grignoter.

 

La meilleure façon de préserver la fraîcheur des myrtilles

Après avoir acheté ou récolté des myrtilles, assurez-vous de les transporter avec soin, car elles sont très fragiles et s’abîment facilement. Placez-les toujours directement dans le réfrigérateur.

Dans un réfrigérateur traditionnel, elles se conservent jusqu’à quatre jours et, dans un compartiment Liebherr BioFresh, jusqu’à neuf jours. Si vous voulez profiter plus longtemps de ces petites baies pleines de nutriments, il vous suffit de les congeler.

Un compartiment à herbes et baies Liebherr est idéal pour congeler vos baies, car il empêche qu’elles ne s’agglutinent lors de la congélation, ce qui permet de les mettre facilement en portion dans des sacs ou des récipients de congélation. Il suffit d’étaler vos myrtilles dans le compartiment à herbes et baies et de les laisser pré-congeler pendant 10 à 12 heures. Ensuite, divisez-les en portions et conservez-les dans le congélateur dans des sacs de congélation normaux ou des récipients en plastique refermables, en veillant à ce qu’ils soient hermétiquement fermés pour empêcher l’infiltration d’humidité.

 

 

Alors, vous êtes convaincus de l’intérêt d’acheter des myrtilles lors de votre prochain passage au supermarché ou d’aller en cueillir à l’occasion d’une promenade ? Vous ne le regretterez pas ! Et n’oubliez pas, si vous ne voulez pas les manger seuls, vous pouvez toujours les utiliser pour créer un dessert fantastique.

Que pensez-vous des myrtilles ? Avez-vous une recette préférée ? Laissez-nous un commentaire ou rejoignez notre page Facebook. 

// Imprimer